L’Euro 2020 : un tournoi qui promet des émotions fortes

EURO 2020 : une édition spéciale dans 12 pays , une anniversaire inédite

Source :www.pexels.com

Alors que le tournoi a fêté son 60ème anniversaire, la 16ème édition de l’Euro 2020 aura bien lieu cet été, du 11 juin au 11 juillet 2021. Il se déroulera dans 12 villes du continent européen, avec une finale à Wembley, à Londres.

Ce report d’un an, dû au COVID-19, a eu des répercussions sans précédent sur le monde du football et a obligé les organisateurs à repenser la planification du tournoi.

Lors de la dernière édition de l’Euro 2016, les portugais de Cristiano Ronaldo ont battu la France en finale. Désormais, tous les regards se tournent vers le coup d’envoi de cet été, au Stadio Olimpico de Rome avec un match d’ouverture opposant la Turquie à l’Italie.

Les quarts de finale auront lieu à partir du 2 juillet à Saint Petersburg, Rome, Munich et Bakou. Afin de limiter les déplacements, les demi-finales auront lieu les 6 et 7 juillet à Londres où les vainqueurs seront également couronnés le 11 au stade de Wembley.

 

Les particularités de l’Euro 2020

 

L’Euro 2020 est composé de 24 équipes réparties en six groupes. Les deux premiers de chaque groupe se qualifieront pour les huitièmes de finale, le quatrième étant éliminé. Les quatre meilleurs troisièmes seront également qualifiés pour la phase à élimination directe, tandis que les deux équipes restantes seront éliminées.

Le tournoi passera ensuite par la phase à élimination directe avant qu’un champion ne soit couronné. Contrairement à la Coupe du monde, il n’y aura pas de match pour la troisième place à l’Euro 2020-2021.

À l’heure actuelle, les villes prévues pour accueillir l’euro 2021 sont les suivantes :

  • stade Wembley (Londres ) ;
  •  Allianz Arena (Munich)  ;
  •  stade olympique de Bakou (Bakou) ;
  • stade olympique de Rome (Rome) ;
  • nouveau stade du FK Zenit  (Saint-Pétersbour ) ;
  • Johann Cruyff Arena (Amsterdam) ;
  • Aviva stadium (Dublin) ;
  • Nouveau San Mamés  (Bilbao) ;
  • Stade Ferenc-Puskás(Budapest ) ;
  • Hampden Park (Glasgow) ;
  • Parken Stadium (Copenhague) ;
  • Arena Națională (Bucarest).

 

Les matches à ne pas manquer

Avec des combats de poids, l’Euro 2020 promet beaucoup d’émotions avant même le début de la phase à élimination directe.

La dernière fois que l’Angleterre a accueilli l’Euro en 1996, son second match contre l’Écosse était une rencontre inédite dans un tournoi majeur. Cette affrontement, qui a eu lieu à Wembley, a vu un but d’Alan Shearer en début de seconde période avant que Gary McAllister n’arrête un penalty, préparant le terrain pour le but inoubliable de Paul Gascoigne.

Il s’agissait alors de la première participation de l’Écosse à une finale de l’Euro. Pour ce nouveau match avec l’ennemi anglais ce 18 juin, l’équipe au Tartan espère une victoire qui lui permettra de se qualifier dans un tournoi majeur pour la première fois en 11 tentatives.

Quant aux champions du monde en titre, ils pourraient également être victimes de leur propre succès pour leur participation à l’Euro 2020. En effet, les Bleus ont été éliminés de justesse dans le groupe de la Ligue des nations sur une différence de buts avec les Pays-Bas.

Cependant, avec plusieurs stars de la Coupe du monde dans la fleur de l’âge, la France a toutes les chances de réitérer son triomphe à l’Euro 2000 et à la Coupe du monde 1998 et de détenir les deux prestigieuses distinctions internationales en même temps. Le choc emblématique Kylian Mbappé et Cristiano Ronaldo aura lieu le 23 juin lors du match France-Portugal.